Grenoble un an après: personne n’a rien à dire et tout le monde parle. (17/07/2011) [ 07/20/2011]

[ 07/20/2011]

A la suite d’un incendie combiné à une date anniversaire, la Villeneuve de Grenoble revient sur le devant de la scène médiatique. En effet, début juillet 2011, au 110 de la galerie de l’Arlequin, qui n’est pas une des montées les plus sensibles, tant s’en faut, la façade est en noircie signe d’un incendie particulièrement violent. Un habitant du troisième étage s’est défenestré pour échapper aux flammes. Et, il y a un an des dizaines de policiers avaient été mobilisé suite au décès d’un braqueur au bas des immeubles qui s’était transformé en émeute.
Un tour de la presse après un communiqué AFP se révèle un peu alarmant. Ainsi, la presse de qualité (le Monde du 16 juillet) croit savoir que la Villeneuve est un des 23 quartiers les plus sensibles de France. Le ridicule ne tue pas, heureusement. En effet, cette liste date du début des années 2000 lorsqu’il s’était agi de mobiliser des ressources dans un plan d’action policier voulu par le ministre de l’Intérieur de l’époque (qui devait être oublié aussitôt d’ailleurs). Le maire de Grenoble s’était impliqué pour que Grenoble soit dans la liste afin de bénéficier des ressources supplémentaires. Ces listes ne doivent pas être lues naïvement. On se souvient du classement signa de l’éducation nationale, qui avait du être abandonné suite à la publication par le Point d’un classement tellement improbable où des collèges comme celui de Gières (petite commune tranquille qui jouxte Grenoble) étaient plus à risque que ceux de Seine Saint Denis.
On apprend dans la même presse que la Villeneuve vit du trafic de drogue, un business qui fait vivre des familles entières. Oui mais combien ? Oui, mais avec quelles ressources? Oui, mais sur la base de quelles études le sait-on ? Qui peut dire quel est le volume du trafic, de quel type de drogue ? Et si la Villeneuve est plus concernée que les autres quartiers comparables ?
Il est plus que probable que bien des quartiers soient plus à risques que la Villeneuve (ce qui ne veut pas dire qu’on y vit sans problème, tant s’en faut) qu’on prenne les indicateurs de chômage, de taux d’homicide, d’enclavement, de qualité du logement, de densité de la vie associative etc… Bien des quartiers d’Ile de France ou même du 9-3 seraient loin devant le quartier grenoblois, et c’est sans regarder Vénissieux et d’autres villes pareillement apauvries.
On sait que les quartiers pauvres sont à la dérive par rapport aux centres villes ou aux zones résidentielles en matière de délinquance. Depuis 15 ans, les écarts augmentent. Les choses ne vont donc pas bien. Mais le problème n’est pas à la Villeneuve, il est dans tous les quartiers qui soufrent des mêmes handicaps structurels. Villeneuve est un illustration d’un phénomène dont les causes sont ailleurs.
La police par la bouche des syndicats indique à l’AFP que la situation est sous contrôle. Ouf ! Le préfet affirme que, à la Villeneuve, « la criminalité a baissé de pratiquement 15% depuis l’année dernière. Les choses sont beaucoup plus apaisées », en mettant en avant un « très bon bilan ». Le sien (sic). Excellent ! Je croyais qu’on était en pleine crise économique, avec des victimes co-latérales qu’on trouvait surtout chez les jeunes non qualifiés et dans les zones pauvres des villes, mais si tout va bien !
Tout va pire ou tout va mieux ? Vraie-Fausse liste, auto évaluation, absence d’information fiables. Ces prises de position m’inclinent à penser que l’évaluation devrait devenir indépendante pour qu’on sorte d’une situation d’auto-évalution, sujette par nature à quelques conflits d’intérêts, et d’un catastrophisme sans assise sérieuse.
Sebastian Roché, directeur de recherche au CNRS, IEP, Université de Grenoble.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s