Transparence des chiffres de la délinquance: le recul se confirme. [ 01/03/2012 ]

[ 01/03/2012 ]

L’habitude d’une Saint Sylvestre sans chiffres quant aux violences et destructions. Les médias ne s’en émeuvent même pas.

L’habitude d’une Saint Sylvestre sans chiffres quant aux violences et destructions s’est maintenant installée. Les responsables politiques et auront, durant ce mandat présidentiel, fait reculer la transparence des chiffres de la délinquance pour la Saint Sylvestre. Triste idée de la démocratie et de la société de l’information. La situation en banlieue mérite sans doute qu’on n’en parle pas. Les Français sont trop sots pour comprendre.
Après avoir restreint la communication au niveau central, puis après avoir interdit aux préfectures de communiquer, cette année toute forme de communication y compris par les autorités locales semble avoir été éradiquée. Dans la presse locale, ici et là, on voit quelques informations partielles sur les destructions de véhicules.
Dans l’est de la France, une quarantaine de véhicules ont brûlé à Mulhouse et dans ses environs, selon le décompte d’un correspondant de l’AFP.
A Strasbourg et dans ses environs, au moins une dizaine de voitures ont été incendiées, selon des décomptes effectués par les Dernières Nouvelles d’Alsace et France Bleu Alsace.
Dans les Alpes-Maritimes, dix sept voitures ont été incendiées, essentiellement à Nice dans des quartiers sensibles, selon la préfecture. Vingt-quatre personnes ont été interpellées
A Paris et sa petite couronne, « aucun incident majeur » n’est venu troubler la nuit de la Saint-Sylvestre, s’est également félicitée la préfecture de police de Paris (PP). Dans les Yvelines, une rixe a impliqué près de 80 personnes.
On aura rarement connu une telle pauvreté informationnelle concernant un moment de l’année qui permet de mesurer les tensions entre les deux France, celle de la France des centre ville et celles des zones les plus pauvres..
L’époque de la vérité officielle est intéressante à vivre, pourvu qu’elle ne dure pas. Le ministre annonce que tout va bien. La France a passé le cap du Nouvel An 2012 « dans le calme et sans incident notoire », s’est félicité dimanche le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant. La preuve ? C’est qu’on ne vous donne aucun chiffre pouvant être vérifié. Intéressant, n’est-il pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s