Violences ciblent bus et conducteurs. L’ampleur du phénomène est difficile à évaluer. [ 05/05/2010 ]

[ 05/05/2010 ]

Depuis plusieurs semaines des bus ont été caillassés dans la cité des Beaudottes, à Sevran (Seine-Saint-Denis) et plus récemment encore à Tremblay (même département) sachant qu’un bus avait déjà été incendié et un autre caillassé le 31 mars, à Tremblay, suite à la diffusion sur TF1 d’une enquête sur des dealers de la cité. Dans la nuit de jeudi à vendredi, quatorze bus ont été vandalisés à l’intérieur d’un dépôt de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne). Les incidents n’ont pas fait de victime.
Les caillassages de bus ne sont pas un phénomène nouveau. Cependant, il n’intéressent pas vraiment les pouvoirs publics. Il est un peu hypocrite de s’émouvoir de loin en loin car ce type d’incidents ne sont pas comptabilisés en France, et encore moins analysés . Si les responsables politiques s’en souciaient vraiment, il y aurait belle lurette qu’un système de comptage systématique aurait été établi.
Nicolas Sarkozy avait déclaré, en visitant mardi dernier les dépôts de bus vandalisés, que « les grands caïds » comme « les petits dealers » seraient « harcelés ». Le ministre de l’Intérieur y est allé sur le registre de la guerre aux voyoux.On a connu de manière répérée depuis maintenant près de quarante ans ce type de déclarations. Elle n’apportent hélas pas de solution. Moins on sait quoi faire, plus on gesticule.
La rhétorique « militaire » du gouvernement ne risque hélas que « d’intensifier la confrontation ». Les grandes déclarations sont suivies d’une multitude d’incidents qui eux-même alimentent des déclarations belliqueuses. Personne ne connait la solution à un problème aussi important et durable. Mais il apparaît raisonnable de penser que la prévention et la répression doivent être combinées, et que l’une ne doit pas être substituée à l’autre. La solution, si elle existe, est à l’opposé de l’idée suivant laquelle la répression est la meilleure des préventions. Un bon slogan politique peut être une mauvaise solution à un problème. Alors cet équilibre est-il vraiment impossible à rechercher?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s