Musulmans et catholiques divergent dans leur interprétation du livre

Enquête UPYC (adolescents, Bouches du Rhône) 2015

L’accord (complètement et fortement) avec une interprétation unique des écritures est nettement plus prégnante chez les musulmans (69,8+15,1%) que les catholiques, ou même que les autres religions (protestants, juifs principalement). Il est très rare de se dire musulman sans concevoir la dénomination comme une croyance: 14% des adolescents catholiques ne croient pas en dieu contre 3,7% des musulmans.

Capture d’écran 2016-02-06 à 12.50.53.png

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s