Enfin la parade anti terroriste est trouvée : l’arrêté anti burkini !

Les élus n’ont pas peur du ridicule, grand bien leur fasse. Le maire de Cannes a pris la lutte contre l’Etat Islamique en main. Après les assignations à résidence, les patrouilles de militaires, on passe la vitesse supérieure et on interdit … le maillot de bain couvrant. Et le fait que le tribunal administratif ne voie pas le problème n’y  change rien: la contribution opérationnelle à la lutte de la prohibition du burkini me paraît cependant, si on me permet de le dire, très  marginale pour ne pas dire nulle. Sauf si bien sur il s’agissait en fait de cliver les électeurs entre ceux qui sont prêts à tout accepter, et ceux qui se demandent pourquoi ils sont pris pour cibles.

Finalement, la dispute sur le sens de la laïcité comprise comme un code de bonne conduite que l’Etat doit imposer ou au contraire comme un concept visant à garantir le libre exercice de sa religion (ou de son absence de religion) a pris un tour pélagique et balnéaire dans le sud de la France. Ce qui devait arriver arriva et la presse internationale se moque, en première page du New York Times, de nous: « France cites latest threat to security: The Burkini ». Pour le moment, les moyens militaires (encore) disponibles ne semblent pas mobilisés par l’Etat pour assister cette initiative : drones de surveillance de la tenue (les industriels du secteur vont adorer, c’est plus aisé que la reconnaissance faciale, surtout avec un fort ensoleillement), vols de reconnaissance d’hélicoptères avec équipes d’intervention, et utilisation de satellites en très haute résolution de type Pléiade 1 et Pléiade2. On pourrait peut-être également penser  au programme de télédétection SPOT ? Car s’il y a une authentique menace, mieux vaut généraliser sans tarder la réaction sur l’application du code vestimentaire.

La morale de cette histoire est qu’il ne faut pas désespérer de la capacité des élus à inventer des solutions inutiles. L’autre morale est que je me demande qui va trouver celles qui sont utiles, et avoir la légitimité pour les conduire, si nos représentants élus ne le font pas.

Advertisements

Une réflexion sur “Enfin la parade anti terroriste est trouvée : l’arrêté anti burkini !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s